Le zeer pot, ou frigo du désert

Zeer signifie « évaporation » en arabe. Pour conserver les aliments, on utilise ici l'évaporation de l'eau comme rafraichissement. L'objet est basique. Il suffit d'imbriquer deux pots en terre et de disposer du sable imbibé d’eau entre les deux. À mesure que celle-ci va s’évaporer, le pot intérieur va se refroidir. On trouve des traces de zeer pot dans l'Égypte ancienne. Remis au goût du jour par l'universitaire nigérian Mohammed Bah Abba dans les années 1990, il est depuis utilisé au Soudan, au Nigéria, au Mali… D'après les expériences menées, un fruit ou un légume se conserve ainsi quatre à dix fois plus longtemps qu'à l'air libre ; jusqu'à trois semaines pour une tomate par exemple. Le zeer pot maintient la teneur en vitamines et en nutriments des aliments. Il est surtout efficace sous les climats chauds et secs, y compris le Sud de la France. Mais on peut le tester partout en été. C'est un bricolage facile à réaliser avec des enfants.

© Olivier Cochard

 

Réservé aux abonnés
Vous aimerez aussi...