Qu’est ce qui vous a poussé à aller sur les routes rencontrer les maires ?

Ulysse Blau :
J’ai toujours été sensible à mon impact écologique sur la planète mais je trouvais que c’était difficile d’agir à Paris. J’ai voulu voir comment cela se passe ailleurs, comment les élus gèrent leur commune, l’eau, l’énergie, l’agriculture, ce qui marche ou pas… Selon la taille et la situation géographique de la collectivité, les réalités peuvent être très différentes. J’ai choisi de sillonner le Calvados en raison de la grande diversité de ses villes et villages : urbains, ruraux, littoraux, agricoles... Du 15 avril au 15 juillet 2019, j’en ai visité plus d’une soixantaine à vélo, d’une population de 60 à 100 000 habitants.

Yves Fonfreyde
Après un séjour d’un an au Gabon, je suis rentré en France en août 2018, au moment où la plupart des médias parlaient du ras-le-bol des maires ruraux. Pourquoi étaient-ils si nombreux à ne pas vouloir se représenter ? Pour creuser la question, il fallait que je les rencontre. De novembre 2018 à mai 2019, j’ai donc visité, des Ardennes au Béarn, 26 communes de 50 à 7000 habitants. 

 

Réservé aux abonnés
Vous aimerez aussi...