Lever le pouce pour faire de l’auto-stop ?

La méthode est désormais dépassée du côté de Pruillé-le-Chétif. Mal desservie par les transports collectifs, cette commune sarthoise a mis en place deux panneaux d’auto-stop originaux pour permettre aux habitants de parcourir les quatre kilomètres qui les séparent du Mans et de l’arrêt de bus le plus proche.

Pour indiquer sa présence aux automobilistes, il suffit d’appuyer sur un bouton qui déclenche aussitôt un signal lumineux. Pour le retour, le même dispositif est installé près de l’abribus. Dès sa mise en place, les habitants, avertis par des flyers dans leurs boîtes aux lettres, ont adopté le dispositif, notamment aux heures de pointe. Cela étant, la commune intégrant er la métropole du Mans au 1 janvier 2017, les bus desserviront bientôt le village de manière régulière.

Heureusement, les élus ont pensé à tout : les panneaux fonctionnent à l’énergie solaire. Ils pourront donc s’allumer dans d’autres villages mal desservis !

Vous aimerez aussi...

Ajouter un commentaire

Tous les commentaire

Posté par pelissier.gerard_12760 - Mercredi 09 novembre à 20h53

C'est toujours avec délice que je lis Village, dont les initiatives citées dans les articles correspondent à ma vision de la ruralité. Elle me rendent optimistes pour l'avenir des campagnes et des personnes qui y vivent.

Posté par Lucile - Lundi 14 novembre à 11h31

Bonjour, C'est effectivement ce qui anime l'équipe de la rédaction de Village depuis la création du magazine en 1993. Découvrir et relater ce qui fait bouger les villages et leurs habitants. Merci pour votre témoignage. Lucile, journaliste.

Ajouter un commentaire