Clac ! Les néons de la salle des fêtes de Neuville-sur-Saône viennent brusquement de s’éteindre. Les rires fusent. Pour la seconde fois de la soirée, le compteur a disjoncté. La faute à un fer à repasser récalcitrant que Freddy, l’un des bénévoles du Repair Café, tente de réparer. « Ce petit incident m’a permis de localiser la panne. Il y a juste une résistance à changer, ce n’est pas compliqué. » En bout de table, Jean-Yves, un habitant d’un village voisin, observe Max, réparateur à la retraite, s’activer sur le karcher qu’il vient d’apporter. « Le condensateur a fondu. Sur les conseils de Max, j’ai commandé la pièce sur internet pour 12 € et on la change aujourd’hui. Je ne suis pas bricoleur et ça m’aurait embêté de jeter cette machine qui vaut 300 € », témoigne-t-il, ravi de l’aubaine. 

 

 

Réservé aux abonnés
Vous aimerez aussi...