Portraits
Florence Guillot a délocalisé sa Maison d’Artémis du centre ville bordelais à la campagne médocaine. Un lieu où l’on peut dorénavant acheter ou boire son café, savourer une délicieuse cuisine végétarienne et faire ses courses dans une épicerie où les produits locaux sont vendus en vrac.
Contenu abonné

Pages