Matin brumeux dans une petite maison en bois chaleureuse… Dominique Rambaud est assis à sa table à dessin et complète des plans. Il s’agit d’un rêve qui l’anime depuis plusieurs années : la construction d’un théâtre en bois itinérant, une structure démontable qu’on pourrait installer dans des villages pour accueillir des spectacles vivants et permettre aux habitants de se rencontrer.

C’est la toute première scène du documentaire réalisé par Pascal Bonnelle : Comme un rêve de théâtre, qui a reçu le prix Champs d’espoir 2015* à Caméras des Champs, le festival international du film documentaire sur la ruralité.

 

Un homme qui cherche à réaliser son rêve

 

Les 52 minutes qui suivent relatent le parcours du combattant de cet ancien menuisier charpentier devenu comédien professionnel : plus de cinq années de démarches pour finaliser le projet sur le plan technique et surtout financier. « Ce n’est pas la fabrication qui est intéressante, c’est le bonhomme, résume Pascal Bonnelle. J’ai d’abord voulu faire un film sur un homme qui cherche à réaliser son rêve. » Dominique est comédien et c’est en jouant dans une fiction tournée par Pascal que les deux hommes ont sympathisé. « Il évoquait son projet, mais je n’y croyais pas trop. Je trouvais Dominique très utopiste. J’ai commencé à le suivre avec une caméra, au début juste pour recueillir un témoignage. Puis, plus on avançait et plus on y croyait! »

Et de fait, on suit Dominique avec un certain suspens dans toutes ses pérégrinations : rencontres avec les compagnons du devoir avec qui il va construire le projet, avec les élus de communes susceptibles d’accueillir le théâtre, avec les décideurs qui peuvent ou non participer au financement.

Filmé le plus souvent caméra à l’épaule, le documentaire saisi des moments de sincérité et d’émotion. « On peut réussir les projets les plus fous, s’enthousiasme Pascal. Quelles que soient les difficultés, quand on a une envie et l’énergie qui va avec, on peut y arriver. » Jamais le film ne tombe dans l’angélisme et on mesure l’énergie incroyable déployée par Dominique.

Depuis sa création, le Théâtre en bois a reçu plus de 18 000 spectateurs, accueilli plus de 50 compagnies et proposé près de 300 représentations, ainsi que des séances de ciné-club, des débats et expositions.

 

* Décerné conjointement par l’émission Carnets de Campagne (France Inter) et votre magazine Village, ce prix récompense un film documentaire qui donne à voir et à comprendre une ruralité où s’inventent de nouveaux parcours de vie, de nouvelles voies de développement, de lien social et de culture.  

 

 

 

Entre fictions et documentaires

Après avoir travaillé durant quelques années comme ingénieur-conseil en entreprises, Pascal Bonnelle choisit le cinéma, sa première passion. Entre 1990 et 2000, il écrit et réalise une dizaine de courts-métrages. À partir de 2001, le théâtre l’accapare, comme metteur en scène mais surtout comme auteur. Au cinéma, son dernier long-métrage, Des pierres en ce jardin, est sorti en mai sur les écrans.

 

Comme un rêve de théâtre :

dvd disponible auprès de contact(at)plan-large.com au prix de 20 € TTC frais de port inclus.

Vous aimerez aussi...