Après avoir baroudé des années, Charly Saubestre enfant du pays, est venu vivre à Graçay (1460 habitants), dans le Berry, il y a une dizaine d’années.

Dans cette commune un peu isolée du Cher, les élus oeuvrent depuis presque 20 ans pour stopper l’hémorragie démographique, continue depuis la Seconde Guerre mondiale. Les nombreux équipements et services créés ont maintenu les commerces ainsi que la population, qui a même rajeuni !

Néanmoins, ce n’est pas suffisant pour Charly qui remarque que des maisons et façades fermées ternissent l’image du bourg.

La créativité étant sa seconde nature, il propose à l’équipe municipale de faire de Graçay le village le plus drôle du monde. Par sa force de conviction, beaucoup de temps de préparation et d’animation bénévole, son idée séduit et implique de plus en plus d’habitants qui font à leur tour preuve de créativité: vitrines abandonnées relookées, panneaux indicateurs fantaisistes, aquabikes en libre-service devant le café, bancs et arbres vêtus de tricots…

L'immobilier relancé

Le village vient de fêter ses deux années de « drôleries » en grande partie permanentes et présentées dans un ouvrage édité pour le premier anniversaire (10 euros, vendu à l’Office de tourisme).

Les agents immobiliers l’ont confirmé, la nouvelle réputation du village, largement relayée par la presse locale, séduit et relance la vente des maisons !

Contact : office de tourisme : 02-48-51-22-83

Galerie photo
Vous aimerez aussi...