Cheveux bruns ramenés en queue de cheval, barbe taillée et sourire aux lèvres, c'est à Niedersoultzbach, une commune du nord de l’Alsace, située dans le pays de Hanau que Jacques Brüderer s’est installé. Appartenant au parc Naturel des Vosges du Nord, cette région historique composée de grosses fermes, regorge de demeures cossues et de vastes granges. Sa proximité avec le massif forestier a par ailleurs marqué l’architecture de la région puisque le colombage, typique des maisons alsaciennes, se compose essentiellement de bois de chêne. Le problème est qu'une grande partie de ce bâti est menacé. 

Réservé aux abonnés
Vous aimerez aussi...