Le lieu de convivialité

C’est une maison isolée au bas du village, un ancien moulin. Depuis quatre ans, il a été transformé en café villageois par une association pour « favoriser la convivialité intergénérationnelle ». Investie dans des actions sociales (santé, alimentation…), l’équipe a créé ce lieu grâce à l’accueil de la mairie et l’adhésion de néo-ruraux venus de Marseille et d’ailleurs. « Il y a 80 associations ici, pour 4 000 habitants. C’est beaucoup mais il y a un besoin de mixité sociale. Avec le café, les pratiques bougent un peu », dit Maud Rapenne, coordinatrice du projet. Les trois salariés de l’association et les bénévoles ouvrent le lieu les jeudis, vendredis et samedis soirs, en proposant concerts, débats, théâtre… La greffe commence à prendre.

 

Réservé aux abonnés
Vous aimerez aussi...
04 septembre 2019
15 mai 2019
27 novembre 2018