Un réparateur de vélos,une vannière d’art, un dessinateur d’animation, une enseignante-chercheuse, une artiste… Ils ont entre 30 et 40 ans et sont une quinzaine à travailler en permanence ou de façon intermittente à La Menuiserie.

En quelques mois, cet ancien bâtiment artisanal, inoccupé depuis des années à Bréel dans l'Orne, village granitique de la Suisse normande, est devenu un espace partagé, promis à un avenir vivant et créatif.

Tout a commencé lorsque Clément Majchrazk, le réparateur de vélo installé dans une commune voisine, recherche un atelier plus vaste. Fin 2018, il visite les locaux de 1500 m² dotés de bureaux, d’ateliers, de garages et d’un quai de livraison fonctionnel. « Je souhaitais ne pas travailler seul et bâtir avec d’autres un projet commun pour animer ce lieu. »

La première réunion d’information attire une trentaine de personnes. En juillet 2019 les premières portes ouvertes en accueillent une centaine ! « Nous avons senti un grand intérêt pour cet appel qui répond à beaucoup d’attentes : créer un lieu de travail, de lien et d’animation dans un
territoire rural où l’on a choisi de vivre », poursuit Arthur Allizard, conseiller en communication.

Organisés en association, les premiers occupants aménagent une petite partie des locaux et s’y installent en avril, chacun contribuant à une part du loyer et à l’activité commune du site.

Ce qui les motivent ? Bâtir avec les envies, les valeurs et les compétences de chacun et ne rien s’interdire en termes de projets !

Un atelier associatif de pressage, Les Empommé.e.s, vient d’y ouvrir.

La porte est ouverte à toutes et tous !

Trouver l'événement: 
Galerie photo
Vous aimerez aussi...