Comment se portent les bistrots de pays de Provence-Alpes-Côte d’Azur ?

Pour répondre à cette question, une étude a été menée auprès de 44 établissements sur les 47 que compte la région. Il en ressort que 88 % des bistrotier(e)s ont plus de 10 ans d’expérience dans le secteur café/hôtel/restaurant (CHR) et 80 % emploient de 1 à 4 salariés.

30 % des installations résultent d’une reconversion professionnelle. Près de la moitié a prévu de transmettre son entreprise d’ici 2021, mais seulement 18 % savent déjà comment… 49 % ont équilibré leur résultat en 2016 et 31 % étaient excédentaires.

Pour pouvoir servir des produits locaux, la régularité de l’approvisionnement est le premier critère d’importance. Selon eux, le label des « bistrots de Pays » représente un réel atout pour la fréquentation (87%), la diversification de la clientèle (86%) et la notoriété (84%).

Lancé en 1993 en Région Paca, qui soutient toujours fortement la démarche, le label compte aujourd’hui200 établissements dans sept régions et 23 départements. Espaces de convivialité, ils organisent 800 animations festives et culturelles chaque année.

 

Pour en savoir plus : www.bistrotdepays.com
Vous aimerez aussi...