Contrairement aux États-Unis, en France, l’usage du « doggy bag » -la boîte à emporter les plats non terminés au restaurant- se heurte encore à de nombreux freins. Les consommateurs n’osent pas le demander et les restaurateurs ne connaissent pas le cadre réglementaire qui les autorise pourtant à le proposer à leurs clients.

Estimant qu’il est temps de changer les habitudes et de réduire ces gaspillages alimentaires, l’association environnementale Gesper et le Parc naturel régional du Luberon ont lancé le « Gourmet bag » dans le Vaucluse et les Alpes-de-Haute-Provence.

Ce concept a été à l’origine imaginé et la marque déposée par la Direction régionale de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt de Rhône-Alpes, mais sans les boîtes fournies. Gesper et le Parc transposent la démarche sur leurs territoires, en distribuant gratuitement aux établissements volontaires 1 000 boîtes compostables et biodégradables, dans l’espoir qu’ils poursuivent l’initiative.

En début d’année 2016, une vingtaine de restaurants s’y est déjà lancée.

 

Contacts :
Gesper, 04 92 34 33 54, www.gesper.eu
PNR du Luberon, 04 90 04 42 00, www.parcduluberon.fr

 

Vous aimerez aussi...