« Voir pousser sa maison dans le champ, c’est magique ! » s’exclame Guillaume Vallée. À Pontchâteau, le jeune homme s’occupe d’un élevage de 100 vaches allaitantes, en conversion bio, au sein du Gaec familial. Il y a sept ans, il a semé deux hectares de chanvre afin de bâtir sa maison de 160 m2 en ossature bois.

« On a appris sur le tas à faire le mélange chauxchènevotte pour le banchage des murs, dit Guillaume. Puis on a isolé le toit avec la laine. Au total nous avons passé seize jours à neuf personnes. »

Passionné par cette expérience, Guillaume fait partie aujourd’hui de l’association Chanvre & Paysans qui rassemble 17 producteurs dans le département. Engagés par une charte – semences bio ou non traitées, ni engrais chimiques ni pesticides – ils cultivent environ 25 hectares au total et produisent en moyenne six tonnes par an.

Réservé aux abonnés
Vous aimerez aussi...