C’est un petit chemin qui serpente dans la campagne ardéchoise. Au bout, posé comme un ovni sur une aire de graviers, un long car blanc aux vitres teintées. Drôle d’endroit pour une rencontre. Johan Chauffaille et Thomas Dorat descendent du véhicule à la manière d’un groupe de rock. Le look, les mots, la pose, tout y est. Pas étonnant, une semaine seulement après s’être rencontrés, ces deux-là plaquaient leurs premiers accords de guitare ensemble. C’était en 2006 sur les bancs du lycée technique à Montélimar. Depuis, ils ne se sont plus quittés. La musique leur a fait oublier le bac, mais pas les projets. « On a tout de suite mis en pratique nos études de génie électronique. À 16 ans, on bricolait nos propres pédales d’effets », se souviennent-ils, amusés. « Puis on s’est acheté des micros, des câbles et une table de mixage pour s’enregistrer à la maison. Le bouche-à-oreille a fait le reste. On a réalisé des maquettes pour des amis musiciens, puis des amis d’amis… Et on a appris le métier sur le tas. »

Un autocar pour 6 000 euros

Après le lycée, ils enchaînent les petits boulots : boulangerie, transport, sécurité, informatique… Mais la passion du son les rattrape.

 

 

Trouver l'événement: 
GW Studio 07210 Saint-Lager-Bressac
Réservé aux abonnés
Vous aimerez aussi...