En Bourgogne-Franche-Comté, 48% des artisans sont ruraux. Ils le sont à 40% en Normandie, 39% en région Centre-Val-de-Loire… contre seulement 4% en Île-de-France et 7% en Provence-Alpes-Côtes d’Azur.

À l’échelle nationale, les territoires ruraux sont à peine moins dotés en entreprises artisanales (37%) que les grandes agglomérations
 (38%).

Voici ce que révèle une étude menée au printemps par la Maaf et l’Institut supérieur des métiers. En dépit d’une taille plus petite des entreprises, l’emploi salarié artisanal conserve un poids plus important que la moyenne dans les territoires à dominante rurale : 15% des emplois du secteur privé dans la Creuse, le Gers, la Lozère,18% en Corse contre 9% en moyenne nationale et 4% à Paris.

Par contre, l’évolution des emplois y est plus fragile.La baisse est plus forte qu’ailleurs : 5% entre 2013 et 2016,contre 3% sur le reste du territoire. Seule l’unité urbaine de Paris a connu une progression de 1%.

Vous aimerez aussi...