Un grand soleil illumine les petites routes flamandes. Au pied du Mont des Cats, célèbre pour son abbaye et son fromage, et à 3 km de la frontière belge, le village de Godewaersvelde, rendu célèbre par le chanteur Raoul de Godewarsvelde (Quand la mer monte), est sous les feux de la rampe. Vincent Guérin, réalisateur, l’a choisi pour un documentaire consacré aux estaminets flamands*. Et pour cause. « Gode », comme on l’appelle ici, c’est le village des estaminets. Au carrefour principal, trois se font face, un quatrième est à deux pas, un cinquième est en travaux en face de l’ancienne gare. 

Réservé aux abonnés
Vous aimerez aussi...