C’est l’histoire d’une ferme de 15 hectares rattrapée par l’urbanisation et une conscience écologique grandissante. L’urbanisation car « depuis les années 1980, j’ai vu la ville et les zones commerciales s’étendre », se souvient Francis Chaix, dont la ferme, Les Coteaux de Valvéranne, trône à la lisière nord de Manosque, près d’un rond-point et d’un hypermarché. Conscience écolo depuis qu’à cause de problèmes économiques et de santé, Francis et son épouse Christine ont arrêté, il y a près de vingt ans, l’arboriculture intensive. 

Trouver l'événement: 
82, chemin de Valvéranne
04100 Manosque
Réservé aux abonnés
Vous aimerez aussi...