Crise du logement

Leslie Faggiano est docteur en écologie, Yann Le Portal ingénieur en environnement et son frère Pierre menuisier. Les trois compères ont uni leurs compétences pour créer Symbiosphère, une Société coopérative ouvrière de production (Scop) qui conçoit des nichoirs pour les oiseaux, les insectes et les petits mammifères dont les habitats sont menacés par l’étalement urbain ou l’arrachage des haies. « Le manque de cavités dans les arbres des milieux urbains et péri-urbains entraîne une véritable crise du logement, notamment pour les oiseaux dits cavernicoles qui en ont besoin pour assurer leurs nichées », insiste Leslie. Validés par un ornithologue, leurs nichoirs sont fabriqués dans la commune de Fonsorbes (Haute-Garonne), en bois local issu« de forêts gérées durablement où ne sont prélevés que 30% des arbres ».
Symbiosphère propose toute une gamme de nichoirs pour oiseaux cavernicoles, comme celui à mésange charbonnière (en photo) qui est le plus polyvalent de la gamme et peut se poser même en milieu très urbanisé. Autre incontournable, le nichoir à chouette chevêche, huppe fasciée et hibou petit-duc. Celui-ci ne peut se placer qu'aux abords d'un réservoir de biodiversité : une forêt, un cours d’eau, un lac, de longues haies…

8 impasse des Poussins, 31470 Fonsorbes. 
www.symbiosphere.fr
49 € le nichoir pour mésanges. 79 € celui pour chouette chevêche et compagnie. 
Tél. : 06 74 58 66 64

 

Énigmes potagères

« Qui suis-je ?
Je suis un chardon, tu consommes ma tête avant que les fleurs violettes n’éclosent, je suis très riche en éléments minéraux, mon cœur est très apprécié… »
Voilà une façon ludique de sensibiliser les enfants aux richesses du potager et aux bienfaits des fruits et légumes. Créé par Bioviva, société qui produit des jeux, fabriqués en France selon une démarche respectueuse des hommes et de l’environnement, Énigmes fruits et légumess’adresse aux enfants, dès sept ans. Le but du jeu est simple. Il s’agit de découvrir le plus rapidement possible quels fruits ou légumes se cachent derrière une succession d’indices. Le coffret, éco-conçu, comporte 80 énigmes réparties en différentes catégories : fruits exotiques et à coques, légumes feuilles ou racines. Pour s’amuser partout, il existe une règle du jeu spéciale voyage.

www.bioviva.com. Prix de vente conseillé : 9,99 €

 

Tournez-lui la tête !

Édith est maligne. Il suffit de lui tourner la tête pour conserver son manche et ne changer que la partie de la brosse à dent usagée. Une économie de plastique de 80%. Grâce à l’entreprise Bioseptyl, l’hygiène bucco-dentaire n’échappe plus à l’innovation écologique. 
Installée dans l’Oise, la société a créé une gamme de brosse à dents écologiques. Star de la gamme, Édith dispose d’un manche en liège ou en bois de hêtre rouge issu de forêts françaises éco-gérées et d’une tête garnie de filaments à base végétale. La Dubois est quant à elle la première brosse à dents au manche intégralement en bois de hêtre. Pour les inconditionnels du plastique, pas de souci, La Recyclette et La Dupont sont fabriquées en plastique 100% recyclé. D’ailleurs, l’entreprise s’est engagée dans le recyclage des brosses à dents en créant 250 points de collecte. Les vieux ustensiles seront transformés en protège-têtes pour brosses à dents ou en… pots de fleurs. 
Édith en liège : 9,90€, vendue avec une tête. La Dupont 100% recyclée : 4,03 €.
Disponible en Biocoop et magasins La Vie Claire.

www.bioseptyl.fr

 

En kit

En Europe, chaque foyer consomme en moyenne 40 kg de lessive par an (source Ademe). Les conséquences sur l’environnement, la pollution des écosystèmes aquatiques sont importantes – sans parler des tonnes de bidons en plastique jetées. Pour ceux qui n’ont ni le temps ni l’envie de fabriquer leur propre lessive, la société Pimpant a imaginé un petit kit pour réaliser en deux minutes etavec de l’eau du robinet à température ambiante, un litre de lessive, ce qui correspond à 25 lavages. La lessive Pimpant, 100% biodégradable,est un savant mélange d’actifs d’origine naturelle issus d’huile de ricin et de tournesol. Surtout, en retirant l’eau de la formule, le poids et l’énergie nécessaire au transport est divisé par trois et la quantité d’emballage en plastique par cinq.
Le kit 25 lavages, 11,90€ prix conseillé. Tél. : 01 84 80 20 06. www.pimpant.co

 

Petit pot, grand délice

La petite entreprise d’Émilie vient tout juste de fêter son premier anniversaire, comme la majorité de ses clients ! Installée à Villeneuve –les-Béziers, la jeune maman s’est mise à confectionner des petits pots elle-même, d’abord pour régaler son enfant intolérant aux œufs. « Et puis, comme j’en avais marre du salariat, je me suis lancé à mon compte », raconte-t-elle. Aujourd’hui, elle propose une gamme complète, exclusivement bio, pour les enfants de quatre mois (avec un seul légume), jusqu’aux pots avec protéines animales et morceaux. « J’ai 80 références de recettes. Le but est d’amener les enfants à connaître un maximum de goûts. » Pour limiter son empreinte écologique, chaque pot est vendu avec une étiquette prépayée qui permet de renvoyer le bocal vide, raclé jusqu’à la dernière cuillère, jusqu’à la conserverie d’Émilie. 
Les bocaux d’Émilie, 2 rue du Rec de la Reynarde, 34 420 Villeneuve-les-Béziers. Tél. : 04 67 39 17 33. www.lesbocauxdemilie.fr. À partir de 2,80€ le bocal de 70 g.

Vous aimerez aussi...