Marley, 4 ans, court dans le jardin en pyjama, pressé d’aller ramasser les œufs des poules. Ses sœurs, Almeida et Jopline, 7 et 9 ans, construisent une cabane pendant que Carol et Matthieu, leurs parents, font le tour du potager. C’est la saison froide à Rauret (Haute-Loire). À 950 mètres d’altitude, il ne reste plus rien dans les rangs. Seules quelques salades poussent encore dans la petite serre. « Mais on a des réserves au congélateur. Et dans quelques mois, ce sera à nouveau l’explosion de légumes ! Avec notre petit potager, on parvient à être autonomes la majeure partie de l’année. Pendant six mois, on n’achète aucun légume », assurent-ils de concert. Difficile à croire quand on voit la taille du terrain : 70 m2cultivés pour cinq bouches à nourrir !

Réservé aux abonnés
Vous aimerez aussi...