« N’oubliez pas la nature. » Ce pourrait être la devise de Boult-aux-Bois, commune de 140 habitants située au cœur des Ardennes. Un village pas plus séduisant qu’un autre mais qui fait rêver, depuis 40 ans, des générations d’enfants. Le siège de la revue naturaliste « La Hulotte » y est implanté. C’est ici que l’étincelle est née, qu’une poignée de convaincus a monté des structures phares dans les années 70-80 : un centre d’initiation à la nature (CIN) ou encore la fédération des clubs Connaître et Protéger la Nature.

À l’époque, une association de protection de l’environnement voulait créer un magazine destiné aux enfants, des clubs nature et un centre d’accueil pour ces jeunes. Que reste-t-il de ces créations ? Tout et encore davantage. Ceux qui travaillent dans ces structures aujourd’hui sont des amoureux de la nature. Et aujourd’hui les « vrais » Boutâts font bon ménage avec cette jeunesse arrivée pour travailler. Le point fort du village : sa forêt. Pas moins de 900 hectares sont occupés par elle sur les 1500 hectares de la commune.

« Les habitants sont des sortes de rebelles et font valoir la présence de cette forêt », remarque Frédéric Mathias, le maire.
Trouver l'événement: 
08240 Boult-aux-Bois
Réservé aux abonnés
Vous aimerez aussi...