Ce soir à Pulvières, le ciel s’embrase au-dessus de la chaîne des Puys. À bord du bus stationné en pleine campagne, une vingtaine de convives goûte ce moment rare. Le spectacle est à la fois derrière les vitres entrebâillées et dans les assiettes. Depuis cinq ans, Charles et Mélina Moncouyoux déplacent leur restaurant nomade dans une dizaine de communes du Puy-de-Dôme. Depuis cinq ans, chaque midi et chaque soir, le Bus 26 affiche complet. Pour savourer leur cuisine, il faut réserver un an en avance, ou espérer rejoindre la liste des 350 gourmets en attente ! 
Le bus gastronomique – ou plutôt le restaurant « bustronomique » comme le désigne Charles – est un exemple de ces commerces et services itinérants qui fleurissent dans les campagnes, qu’ils s’agissent de food trucks, d’épiceries, de cabinets d’esthéticienne ou de cafés.

Réservé aux abonnés
Vous aimerez aussi...
20 février 2020
02 septembre 2019