De multiples tribunes formalisent jour après jour une attente de transformation du monde de l'après-Covid19. Seront-elles entendues ?

Différents réseaux, sous l'égide de La Fabrique des Transitions, soutiennent aujourd’hui l’appel “Fabriquons une relance en transitions” en lien avec la tribune #nouslespremiers.

Leur appel ? "Soyons acteurs et démontrons que nous disposons de véritables projets de transition, ancrés dans les territoires, au plus près des français, porteurs d’utilité sociale, générateurs d’emplois…. Des projets constitutifs d'une Transition puissante, inclusive et démocratique ! "

Ils interrogent sur la relance à venir

« Sachons, dans ce moment, sortir des sentiers battus, des idéologies et nous réinventer » conclut Emmanuel Macron le 13 avril. "On dit que rien ne sera comme avant mais les premières annonces concernent le sauvetage des poids lourds de l’industrie nationale, Air France, Renault. Que restera-t-il pour nous réinventer ? Et qui est capable de le faire ?

Nous sommes historiquement à un carrefour : d'un côté l'autoroute de la relance du modèle actuel (productiviste, carboné, dérégulé, financiarisé, hyper-concurrentiel et finalement vulnérable), de l'autre côté la route du changement profond de modèle de développement, une véritable bifurcation.

L’expérience de la crise de 2008 montre que ce sont les projets de l’économie “classique” qui ont bénéficié de fonds. Ce scénario semble se réitérer. Prendre cette autoroute revient à vouloir répondre à la crise à court terme tout en continuant à nourrir un contexte particulièrement propice à la venue de prochaines crises (sanitaires, alimentaires, climatiques, ….). Pire, on assèchera pour longtemps les capacités financières publiques, incapables de s’investir dans la transition.

Pour être entendus à tous les niveaux, il faut que les territoires apportent les preuves tangibles de leurs convictions et de leurs capacités à porter des projets en Transitions. Et ce, de façon concertée. Si les institutions régionales, nationales et européennes découvrent un foisonnement de projets déjà prêts à être mis en œuvre, alors nous aurons fait un formidable pas en avant.

Dire et attendre qu'un nouveau monde émerge ne suffit pas !"

 

Un appel à être pro... actifs !

L'objectif de l'appel qui vient d'être lancé est de faire converger le même jour tous les projets exemplaires vers les préfectures et vers les exécutifs régionaux. Il s'agit de montrer qu'ils sont l’amorce de véritables fabriques territorialisées de transition. Les acteurs de la Fabrique des Transitions relaient aujourd’hui cet appel pour initier une remontée massive et coordonnée de projets à l’échelle nationale.

En suivant ces étapes :

    Étape 1 : Listez vos projets et précisez en quoi ils relèvent de la Transition
    Étape 2 : Transmettez le 5 juin 2020 votre liste de projets aux Préfets et Présidents de Région.
    Étape 3 : Confortez les dossiers de vos projets et bénéficiez en cas de besoin de l’appui des alliances régionales de la fabrique constituées pour vous soutenir

 

Cet appel vous concerne si ….

Vous partagez comme les membres de la Fabrique des Transitions ces convictions : les territoires sont des creusets de projets très fertiles – la résilience trouve sa source dans la mise en place d'écosystèmes coopératifs – la conscience forte des limites planétaires (plancher social et plafond environnemental) – la reconnaissance mutuelle des responsabilités – le sens de l'essentiel, des besoins fondamentaux – l'enjeu des modes de gestion des communs (eau, santé, air,….) - ….

Vous êtes un acteur engagé dans la transition : collectivités locales, collectifs d'habitants, associations, entreprises, ….

Vous aussi, vous croyez en :

  •     la création de nouveaux modèles économiques (économie circulaire, économie sociale et solidaire, économie de la fonctionnalité et de la coopération...)
  •     la prise en compte prioritaire des enjeux du changement climatique et en la nécessité de s’y adapter
  •     la nécessité de concevoir des projets aux effets systémiques
  •     l’enjeu de l’implication citoyenne et du renouveau des coopérations
  •     ce rôle primordial de la biodiversité dans nos territoires
  •     la nécessité de bâtir des coopérations réciproques entre la ville et la campagne, le centre et ses périphéries

 

Toutes les informations et modalités ici...