«Amenez ce que vous voulez, ou même rien. Et repartez avec ce qui vous plaît! » La formule a de quoi surprendre. En ce dimanche de janvier dans la salle municipale de Barbezieux-Saint-Hilaire (Charente), tout est gratuit ! Ce n'est ni un troc, ni un vide-greniers, mais une gratiféria. Né en Argentine en 2010, ce phénomène de foire gratuite se répand depuis dans le monde entier.

En ville comme à la campagne, ces marchés sans argent investissent les lieux publics à l'initiative de simples citoyens. « Jusqu’à 2000 personnes viennent ici vider leurs placards et chercher la perle rare », explique Marie Benoît, jeune retraitée à l’origine de l’événement. On y trouve beaucoup de vêtements, des jouets, de la vaisselle, des livres, des bibelots. Les participants doivent apporter des objets en bon état, qu’ils pourraient offrir à un ami.

Réservé aux abonnés
Vous aimerez aussi...
14 août 2019
14 août 2019