5 février 2019 à Paris

Journée thématique organisée par la Banque des territoires (Caisse des dépôts)

Les contrats de réciprocité urbain-rural ont mis en lumière et esquissé de nouvelles modalités d’élaboration de projets, fondés sur les coopérations horizontales et les intérêts réciproques entre territoires urbains et ruraux. Pariant davantage sur les complémentarités que sur les logiques de concurrence ou la conflictualité, ces dynamiques ouvrent de nouvelles perspectives pour valoriser les ressources spécifiques des territoires ruraux.

 

Quels sont les ressorts de ces nouvelles formes de coopération ? Quelles nouvelles perspectives ouvrent-elles ? Comment objectiver des intérêts partagés à coopérer ? Quels objets de dialogue entre villes et campagnes instaurer sur les thématiques de l’alimentation, de l’énergie, de la biodiversité, de la forêt, de la mobilité… ? Quels moyens d’ingénierie et quels modes de gouvernance instaurer pour porter ces dynamiques ? S’appuyant sur l’analyse et le décryptage d’expériences engagées à l’échelle du territoire national, cette journée a pour ambition de mieux cerner les enjeux et d’analyser les voies par lesquelles des collectivités territoriales de même rang s’engagent pour porter des projets, dans l’intérêt de chacune des parties.