Les cabines téléphoniques sont peu à peu retirées faute d’usage… (lire Village n°122 Nostalgiques de la cabine ? Appel à témoignages) Mais elles ne sont pas perdues pour tout le monde. Le Lycée technique Jules Verne de Guingamp (Côtes d’Armor) leur donne une nouvelle vie, celle de bibliothèque de rue.

L’idée est née dans le cadre d’un échange européen avec un lycée technique de Berlin deux ans plus tôt. Les élèves allemands s’affairaient pour transformer une cabine téléphonique en mini-bibliothèque. Ils y ajoutaient des étagères, un banc extérieur et des panneaux photovoltaïques. Celle-ci ci est désormais installée au cœur de la ville allemande. Les citoyens y laissent des livres gracieusement déposés par d’autres…

Les élèves bretons en section Bac Pro ont participé à ce chantier pendant une semaine et ont décidé de faire la même chose dans leur lycée guingampais. Leur proviseur a signé une convention avec Orange qui leur a remis, à titre gracieux, trois cabines contre bon soin… Et ça y est les travaux ont commencé. Le banc métallique qui entoure la cabine est déjà prêt.

«Pour la fin de l’année scolaire, la première cabine va être terminée » se réjouit Alain Dumeige, chef de travaux du lycée.

Toutes les disciplines sont mobilisées : du dessin d’art, de la chaudronnerie industrielle et la métallerie… La première cabine sera mobile et sera mise à disposition de la ville ou d’associations. Les deux autres seront transformées l’année scolaire suivante en fonction des demandes.

Sur le site du lycée : Une bibliothèque de rue dans une cabine

Transmettez-nous vos photos : Nostalgiques de la cabine ? Appel à témoignages

Sur la photo : Arnaud et Johan, élèves en section soudure, et Alain Dumeige leur chef de travaux

 

 

22200 Guingamp
Vous aimerez aussi...