Chaque année, près de 120 TWh de chaleur sont perdus*, soit l’équivalent de la consommation cumulée de la ville de Paris et des métropoles de Lyon et de Lille.

Pourtant, la récupération de cette chaleur, générée lors du fonctionnement d’un procédé (combustion des déchets, process industriel, transport d’eau à traiter dans les réseaux d’assainissement…) est aisée à mettre en place et présente de nombreux avantages : coût faible, logique d’économie circulaire, renforcement de la résilience du territoire, lien entre la collectivité et les industriels, etc.

Donner les outils aux collectivités pour mobiliser ces énergies locales

Face à ce constat, il était urgent d’apporter un outil aux collectivités pour leur apporter une connaissance et analyse du potentiel local de leur territoire. Avec l’appui de l’ADEME, la FNCCR édite un guide d’accompagnement opérationnel.

Sous la forme d’un cahier des charges-type, il est directement utilisable par les collectivités pour aider à la valorisation de ces énergies.

 

Le guide est téléchargeable ici
 

La Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies (FNCCR) est l’association nationale des services publics en réseaux, rassemblant plus de 850 collectivités de tous types (intercommunalités, syndicats d’énergie, métropoles, communautés urbaines, régions…) pour 60 millions d’habitants représentés.

 

*Source : ADEME (http://www.ademe.fr/chaleur-fatale), chaleur perdue par les sites industriels, les UIOM, les STEP et les datacenters

Vous aimerez aussi...