L’introduction de 20% de produits bio en restauration scolaire sur l’ensemble des écoles primaires françaises métropolitaines créerait 11 300 emplois agricoles et mobiliserait 350 300 ha de surfaces agricoles.

Ces données ont été calculées par le site, interactif et gratuit, Parcel (Pour une alimentation résiliente citoyenne et locale) imaginé par la Fédération nationale de l’agriculture biologique, Terre de Liens et le Bureau d’analyse sociétale pour une information citoyenne (le Basic). Il permet de mesurer l’impact des choix alimentaires de votre famille, de l’école, d’une entreprise, de la région...

Nous l’avons testé pour Saint-Paul,dans l’Orne, où siège la rédaction de Village. Si les repas de ses 681 habitants étaient composés à 50% de produits bio et locaux et 25% de produits animaux en moins, cela créerait six emplois agricoles et réduirait de 21% les émissions de gaz et la destruction des espèces par hectare.

Vous aimerez aussi...