Dès la première page, Éric Fourreau, le directeur de cette nouvelle publication, l’annonce : Dard/Dard n’est pas « un énième manifeste sur la transition écologique ». Son ambition : « Comprendre la transition écologique et sociétale,valoriser les initiatives alternatives, habiter ce nouveau monde en construction ».

Sobre dans sa mise en page, profond dans ses textes qui mêlent plumes scientifiques et journalistiques, ce nouveau Mook de 164 pages, porté par les éditions de l’Attribut à qui l’on doit la revue Nectart consacrée à la culture, apporte indéniablement de la hauteur au débat sur la transition écologique.

Son intérêt est aussi de livrer des analyses théoriques tout en mettant en lumière les solutions,modestes ou de grande ampleur, qui s’imaginent localement, en marge des États et des multinationales.

« Simplicité, sobriété, zéro déchet, circuit court, mutualisation, partage…, c’est un nouvel écosystème qui est en train de se constituer sur tous les territoires, en France comme ailleurs. Parmi bien d’autres caisses de résonance, Dard/Dard a pour ambition de mieux faire connaître ces initiatives, de les valoriser », écrit Éric Fourreau.

Dans ce premier numéro, découvrez un dossier complet sur la mobilité.
 

Dard/Dard, publication semestrielle de 164 pages, 19 €. Numéro suivant : fin avril 2020.
En vente en librairie ou sur www.editions-attribut.com/darddard/
Vous aimerez aussi...