Allain Bougrain Dubourg et Franck Bernard, respectivement président de la LPO et président de la Fondation Terre de Liens*, ont signé une convention de partenariat pour une durée renouvelable de 6 ans. L'objectif principal est de favoriser les échanges et les initiatives communes, dans le but de contribuer à la transition du modèle agricole et alimentaire actuel vers un modèle durable sur les plans économique, social et environnemental.
 
Les deux partenaires s'engagent ainsi à coopérer via des échanges et initiatives techniques et stratégiques tant à l'échelle nationale que locale. Parmi les thématiques prioritaires se trouvent :

  •     les baux ruraux à clauses environnementales (BRE),
  •     les nouveaux dispositifs de compensation « biodiversité » en milieu agricole et leur éventuel déploiement,
  •     le partage des savoirs sur les mécanismes de la politique agricole commune (PAC), et plus généralement sur l'agriculture,
  •     les programmes agriculture et biodiversité engagés par la LPO (Des Terres et des Ailes et Paysans de nature®)
  •     la conciliation de l'agriculture et de la biodiversité à l'échelle nationale et européenne.

Des collaborations réussies ont déjà vu le jour. « En 2018, des inventaires naturalistes effectués par la LPO sur la ferme Terre de Liens de Maubusson, en Pays de la Loire, ont notamment permis de répertorier trois nouvelles espèces d'Odonates ainsi qu'une colonie de Petits rhinolophes (Rhinolophus hipposideros), une chauve-souris très menacée. Un plan de gestion spécifique a été élaboré pour y préserver la biodiversité », explique Franck Bernard, président de la Fondation Terre de Liens.

 

*Terre de Liens est un mouvement citoyen visant à préserver les terres agricoles et à permettre l'installation de paysans en agriculture biologique via des baux ruraux environnementaux. Il associe un réseau fédératif présent dans toutes les régions métropolitaines et en Corse, une Foncière, entreprise de l'économie sociale et solidaire, et une Fondation, reconnue d'utilité publique. A travers ses collaborations avec de multiples acteurs, Terre de Liens met en œuvre un dialogue territorial et anime le débat public sur la question du foncier agricole.
Depuis 2003, Terre de Liens a acquis près de 200 fermes et permis de préserver plus de 4 900 hectares de terres agricoles dans toute la France métropolitaine.
www.terredeliens.org
 
Depuis 1912, la LPO agit en faveur de la protection des oiseaux et de la biodiversité dans son ensemble. Forte de ses 50 000 adhérents, elle travaille autour de trois grands axes :
- la protection des espèces : la LPO met en œuvre des plans nationaux d'action en faveur des oiseaux parmi les plus menacés en France. Elle anime et participe à de nombreuses enquêtes nationales, et gère 7 centres de soins.
- la conservation des espaces : le réseau LPO est gestionnaire de 20 000 hectares d'espaces naturels, 24 réserves naturelles et est propriétaire de 1 695 hectares.
- l'éducation et la sensibilisation : chaque année, la LPO dispense 5 000 animations aux scolaires et au grand public.
www.lpo.fr

Vous aimerez aussi...