Dans l'ancienne gare de Mutzig (6011 hab.) dans le Bas-Rhin un café-vélo va bientôt s’installer. Dans celle de Montigny-sur-Loing en Seine-et-Marne (2700 hab.)  c'est le "Local" qui vient d'ouvrir proposant des produits locaux, de la petite restauration et des services de proximité. Et si demain, vous occupiez à votre tour une ancienne gare ?

3 000 gares SNCF accueillent chaque année 10 millions de voyageurs. Si 400 d’entre elles – souvent les plus fréquentées – développent des services et des activités commerciales dans leurs locaux, la plupart en sont aujourd’hui dépourvues.

Pourtant, les logements de fonction ou locaux techniques inutilisés, bien placés et proches des centres des villes, pourraient être transformés en lieux vivants. C’est pourquoi SNCF Gares & Connexions, la filiale de la SNCF chargée de leur gestion, a lancé il y a un an l’appel à projets « 1001 Gares ». Environ 400 gares y sont aujourd’hui présentées dont 19 % sont situées à la campagne. Près de 45 projets ont d’ores et déjà été acceptés tandis que 47 dossiers sont à l’étude. Parmi les activités retenues : des restaurants, des cafés, des tiers lieux, mais aussi des espaces dédiés aux deux roues, à la culture et aux loisirs, ou aux services publics.

À chaque fois, la filiale assure les travaux. L’occupant, qui signe une convention d’occupation temporaire, réalise ensuite les aménagements intérieurs et verse une redevance.

Pour en savoir plus et déposer un projet : www.1001gares.fr/
 

Dans l'ancienne gare de Mutzig (6011 hab.) dans le Bas-Rhin, un café-vélo va bientôt s’installer.

 

Dans celle de Montigny-sur-Loing en Seine-et-Marne, le "Local" propose des produits locaux, de la petite restauration et des services de proximité

 

Et voici deux candidates pour recevoir une activité...

Auffay (Seine Maritime, 1800 habitants, 190 000 voyageurs/an)

 

St-Just-en-Chaussée (Oise, 5900 habitants, 500 000 voyageurs/an)

 

 

Vous aimerez aussi...