Difficile de monter son entreprise lorsqu’on a peu de ressources et que l’on ne peut pas obtenir de crédit.

Depuis 1989, l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie) aide ceux qui le souhaitent à lancer leur projet.

Elle accorde des microcrédits aux personnes exclues du marché du travail et du système bancaire. 20 % des créateurs financés par l’association sont installés en zone rurale où elle est présente depuis 2007.

Dans certaines régions comme en Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, l’Adie recherche des bénévoles pour accompagner les créateurs d’entreprises.

 

Vous aimerez aussi...

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire