Faire sa vie dans les campagnes en déclin tel est le sous-titre de l’ouvrage du sociologue Benoît Coquard.

Pendant des années, il a mené une enquête immersive dans les campagnes de l’Est de la France. À rebours des idées reçues, il montre comment, malgré la disparition des services et des usines, malgré le chômage, des consciences collectives persistent mais sous des formes fragilisées et conflictuelles.

Toute la complexité de ces milieux y est restituée dans un ouvrage simple et agréable à lire.

205 p., 2019, 19 €. Ed. La découverte.
Vous aimerez aussi...