Après avoir fondé, il y a trois ans, la plateforme de crowdfunding Cocorocauses, les deux frères auvergnats, Emmanuel et Christophe Brochot, convaincus que « le futur s’écrit au village », ont créé un outil plus ambitieux pour soutenir des projets collectifs ruraux.

Lancé en début d’année, Bouge ton coq est un fonds de dotation qui collecte mensuellement les dons de citoyens (à partir de 2 € par mois), d’entreprises et de collectivités pour les reverser à des projets locaux dans les domaines les plus divers : patrimonial, social, culturel, médical, etc.

Quatre mois après son lancement, on dénombrait une petite quarantaine de projets en cours de financement sur le site. Durant la période de confinement et avec le partenariat de l’Association des maires ruraux de France, Bouge ton coq a en outre permis de lancer une souscription nationale pour soutenir les petits commerces et artisans.
 

Parmi les projets proposés sur Bouge ton coq, celui de Campacity, qui souhaite dupliquer partout en France les jumelages entre villes et campagnes (https://campacity.fr) et faciliter ainsi la construction d’un monde de l’après pandémie.
© Campacity
Vous aimerez aussi...