Saint-Dolay à la loupe

• 2400 habitants

• Bourg : 1 100 habitants

• Principaux villages : Burin, Sainte-Anne et Cran

• 4 800 hectares dont la moitié en surface agricole

• 30 exploitations agricoles (80 % en élevage laitier)

• 60 commerçants, artisans et services

• 35 associations 

Dans le soleil flamboyant d’une matinée d’hiver, la petite route ondule à travers bois, laissant apercevoir des collines coiffées de pins et de châtaigniers, une moisson de hameaux semés à la volée, quelques exploitations agricoles juchées à l’aplomb des prairies. Puis brusquement, perché sur un balcon rocheux dominant la vallée fluviale de la Vilaine, apparaît le bourg de Saint-Dolay.

Autour de l’église, les ruelles cachent de belles maisons à l’architecture typiquement bretonne, un ancien presbytère du XVIIe siècle qui abrite la mairie, des potagers avec leurs appentis, une cour où des maçons s’affairent à l’aménagement de logements sociaux. Le chant d’un coq s’élève au milieu de rangées de choux et de pommiers.

Troublant à peine cette quiétude, des fourgons d’artisans déboulent sur la place avant de filer sur la départementale, pressés de rejoindre leurs chantiers. Redon est à vingt minutes de route seulement, Vannes et Saint-Nazaire à trois quarts d’heure. Ces quinze dernières années, la construction de logements a connu un boom sur le littoral. Les emplois du bâtiment ont donné un coup de fouet à l’économie locale. Des lotissements, des zones commerciales ont poussé dans les campagnes. Le long de la Nationale 165, des petites villes ont vu arriver un afflux de jeunes ménages attirés par les prix encore abordables des terrains à bâtir. Un peu plus retirée dans l’arrière-pays, à une douzaine de kilomètres de la quatre-voies, Saint-Dolay n’a pas connu cette urbanisation brutale. La commune a conservé son identité agricole. Sa vocation résidentielle est récente.

Trouver l'événement: 
Mairie
1 Place Eglise 47.544889, -2.152372
56130 Saint-Dolay
Réservé aux abonnés
Galerie photo
Vous aimerez aussi...