C’était il y a 10 ans, dans le numéro 92 de Village  (mai-juin 2008). Nous avions mis en valeur le travail assez rare entrepris par Michel Chenel, retraité, éleveur de vaches à Saint- Martin-de-Bonfossé (Manche).

Sur ces terres achetées par son grand-père dans les années 1920, puis défrichées par son père et luimême afin d’agrandir la pâture, il avait choisi de replanter pas moins de 13 000 arbres sur 18 hectares, bref de redonner vie à la forêt qui avait précédé l’exploitation agricole.

Si cela lui a coûté aux alentours de 25 000 euros, c’est en huile de coude que la note s’avère être la plus salée puisqu’ils ont tous été plantés à la bêche sur trois années de labeur. Une façon de rendre les lieux dans l’état où ils avaient été trouvés ! Aujourd’hui, merisiers, hêtres, chênes…
commencent à tutoyer les nuages.
Les arbrisseaux sont devenus de beaux jeunes arbres et la faune ne s’y trompe pas : sangliers, chevreuils et oiseaux divers s’y sentent comme chez eux et ont remplacé les vaches laitières.
Pour une fois les terres agricoles sont retournées à la nature au lieu de disparaître sous le bitume des parkings !

Galerie photo
Vous aimerez aussi...