30 % de produits bio et locaux, 180 vaches achetées chaque année à des éleveurs du coin. Pour préparer ses 1 350 000 repas annuels et nourrir les écoliers de la ville, les patients de l’hôpital, ceux des maisons de retraite, mais aussi fournir des restaurants d’entreprises, le restaurant municipal de Lons-le-Saunier s’appuie depuis trois décennies sur les agriculteurs du territoire. 
Tout commence en 1989 avec l’arrivée de Jacques Pélissard (RPR/UDF) à la mairie. Alors qu’il dispose d’une majorité absolue, il choisit Jacques Lançon, tête de liste écologiste, comme conseiller politique à l’environnement. Ensemble, les deux hommes vont piloter les dossiers environnementaux, à commencer par celui de la qualité de l’eau. 
 

 

Réservé aux abonnés aux formules numérique et intégrale
Vous aimerez aussi...