Un simple pot de plantes aromatiques sur le bord d’une fenêtre, des bacs potagers éparpillés aux autres coins de la commune... Pas de doute, les Incroyables comestibles sévissent dans le coin ! 
Né en 2008 dans la ville anglaise de Todmorden et débarqué d’outre-Manche en 2012, ce mouvement citoyen poursuit un objectif simple : faire pousser des jardins potagers gratuits afin de réinvestir l’espace public et y développer les notions de partage, de lien social et d’autosuffisance alimentaire. 

« Le plus important, c’est de faire ensemble. »

Tout membre des Incroyables comestibles vous le dira, « le plus important, c’est de faire ensemble ». « Nous ne sommes jamais dans le jugement. Chacun a des compétences, on est là pour apprendre et s’entraider. La seule chose qui compte c’est agir », explique Jacques Héloire, du collectif des Incroyables comestibles de Cambrai qui a mis en place sept bacs dans la ville nordiste. En somme, un seul mot d’ordre, une seule injonction résume les Incroyables comestibles : « Planter, cultiver, partager ! » 
 

Réservé aux abonnés
Vous aimerez aussi...