Elles ont 45 ans en moyenne. 46 % d’entre elles sont cheffes d’exploitation et 60 % ne sont pas issues du monde agricole. Voici le portrait des agricultrices bio aujourd’hui en France, dressé par une enquête lancée en début d’année par la Fédération nationale d’agriculture biologique (Fnab).

25 % (2 500) des agricultrices en bio y ont répondu et dévoilent d’autres facettes. 65 % d’entre elles ont un Bac+2 ou plus (contre 44 % des Françaises) et leur orientation professionnelle répond à un engagement pour le respect de la nature et des animaux (80 %) ainsi que la volonté de produire des aliments sains et de qualité (78 %). Sur le plan personnel, 65 % d’entre elles effectuent toutes les tâches ménagères ou presque alors que leur travail les occupe déjà en moyenne 60 heures par semaine...

Elles trouvent quand même le temps d’adhérer à des organisations de défense de la bio (62%) voire même d’y occuper un mandat (13%).

Crédit photo : Stéphane Perraud

L’agriculture se féminise. Un quart des chefs d’exploitation sont désormais des femmes. Qu’apportent-elles au monde agricole ? Comment font-elles bouger les lignes ?
Découvrez le dossier consacré aux femmes dans l'agriculture du magazine Village du printemps 2018. 
Vous aimerez aussi...

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire