Où vivent les familles en France? Où se situent les zones d’emplois et les services ? Les territoires les moins attractifs ?

Au fil de ses études, l’Insee dresse peu à peu un visage des territoires ruraux. C’est ainsi qu’on apprend qu’en 2012, seulement deux familles sur dix vivent en dehors des grandes aires urbaines et que la part des familles nombreuses est nettement plus forte dans les Pays-de-la-Loire, le Nord, le Pas-de-Calais, l’Aisne, les Ardennes mais aussi le Rhône, la Guyane et la Réunion. L’Île-de-France reste la région la plus attractive pour les 15-29 ans ainsi que la façade atlantique et les régions du sud pour des habitants plus âgés.

Les chiffres révèlent également qu’une centaine de zones d’emploi, éloignées des grandes villes ou situées dans le quart nord-est de la France, offre moins de possibilités pour y travailler et d’agrément pour y résider que les grandes agglomérations.

En termes de services, un habitant sur deux accède en moins de quatre minutes en voiture aux principaux services de la vie courante. Néanmoins, ce n’est qu’une moyenne. Selon la densité des communes, ces temps d’accès vont du simple au triple, en raison du relief et de la dispersion de la population.

 

La dernière enquête, (Insee Première No1654 – 29 juin 2017) confirme les données ci-dessus.  Un quart des 7,3 millions de personnes ayant changé de logement en 2014 s’est installé dans un autre département. Le sud et l’ouest de la France ainsi que les communes les moins densément peuplées sont les plus attractifs. Ces communes attirent essentiellement des couples avec ou sans enfants, qui recherchent un cadre de vie moins urbains et un logement moins cher.
 

 

Ces données sont disponibles sur insee.fr, et notamment dans les rubriques statistiques/Insee Première.

Crédit photo : G. Davy

Vous aimerez aussi...