"En février 2018, le ministère de la Cohésion des territoires lançait une « Mission Coworking : Territoires, Travail, Numérique ». Cette mission revêt un intérêt particulier pour la vision que porte l’AMRF qui promeut un aménagement équilibré du territoire, notamment pour le développement économique et sa meilleure répartition sur le territoire. Si l’enjeu majeur réside dans l’installation et le développement d’entreprises, la Mission peut utilement contribuer à identifier et stimuler les modes d’organisation de cette forme de travail « délocalisée » ou sous forme de micro entreprise, et accentuer les pratiques dont l’intérêt est général.

C’est dans cette logique que développe l’AMRF depuis ses débuts, d’une meilleure « occupation de l’espace » et aujourd’hui une contribution thématique « Pour inventer la France de demain, façonnons le monde rural de demain » que j’ai plaisir à vous adresser au nom du Président Vanik Berberian.

Remise au CGET, la Note y précise notamment les grands enjeux que nous avons identifié en faveur du monde rural via l’accentuation de la pratique du télétravail et du coworking :

  • Favoriser la redynamisation des espaces ruraux et accentuer sa densification  raisonnée
  • Favoriser une meilleure qualité de vie des ruraux  
  • Favoriser la décongestion des zones denses  
  • Tenir compte des spécificités rurales  
  • Réunir les conditions du développement 
  • Accompagner les porteurs de projets publics et privés  
  • Contribuer à l’évolution des mentalités dans le monde du travail 

Sur le financement, l’AMRF préconise notamment de :

  • Verser une part de la CVAE proratisée pour financer le télétravail en milieu rural ?  
  • Valoriser le non déplacement professionnel 
  • Aider les entreprises « et en même temps » les collectivités rurales  "

 

Vous aimerez aussi...